Monastère de Ganden

Le monastère de Ganden est l’un des trois plus importants monastères de Lhassa et certainement le plus beau. Il dispose d’une situation exceptionnelle dans un vaste amphithéâtre naturel perché à 4700 mètres d’altitude et donne un superbe point de vue sur le Mont Wanggyur.

Il fut conçut en 1410 par Tsongkhapa qui lui donna le nom de Ganden signifiant «  bonheur et abondance ». Il est le premier et le principal monastère de la lignée Gelug. Tsong Khapa fut le premier Khripa du monastère et transforma au fil du temps le temple en un centre d’études religieuses. Cette particularité à influencé d’autres monastères.

Afin de vous imprégner de l’atmosphère du lieu, vous pouvez prendre le bus avec les pèlerins au départ de Lhassa, une expérience intéressante pour une première approche.

Ganden est le plus ancien monastère Grélugpas. Il se compose de différents espaces. Vous découvrirez la salle Lhagyi répartie sur trois étages pour une superficie de 2000m² et pouvant accueillir 3000 personnes. La salle Yangbajian se compose de plusieurs salles telles que la salle de protection, la salle des ancêtres et des Stoupas, ces salles sont réparties sur 4 étages. Le monastère renferme également d’autres édifices comme Angjiukang, Xagze Zatsang et Gyingze. Enfin, Chituokang est l’édifice le plus impressionnant du monastère, il s’agit de l’ancienne chambre de Tsong Khapa. Décédé en 1419, ses reliques sont désormais exposées.

En 1961, le gouvernement décide de classer le monastère de Ganden aux monuments culturels du pays. Il est actuellement en restauration.

Ganden est le départ de l’une de nos randonnées vers le monastère de Samyé, voir le circuit : Randonnée Ganden Samyé – Tibet (5 jours)

Monastère de Ganden : visites alentours

Monastère de Ganden : tous nos circuit​s