Kumbum de Gyantsé

Le monastère de Palcho abrite l’une des merveilles du Tibet : la grande stupa du Kumbum. Son nom signifie « cent mille images saintes ». Ce dernier est un chörten de 35 mètres de haut, il arbore un style architectural unique au Tibet. C’est le plus ancien et le plus connu du pays. Il fut construit en 1418 par Rabten Kunzang Phagba, le fondateur du monastère.

La citadelle médiévale qui domine la ville de Gyantsé n’ a pas résisté à l’invasion de Younghusband en 1904. Aujourd’hui, elle abrite un musée où est exposé l’impérialisme Britannique. Ce chörten constitue un bâtiment comparable à un temple. Édifié sur plusieurs étages il abrite des statues de divinités bouddhistes.

A l’intérieur du Kumbum de Gyantsé, vous pourrez découvrir 73 chapelles, 108 portes représentant un nombre sacré dans les pratiques bouddhistes, 27529 images et des fresques datant du 14ème siècle. Au 4ème étage, vous pourrez apercevoir quatre paires d’yeux du Bouddha regardant en direction des 4 points cardinaux. Enfin, l’escalier de la chapelle situé à l’est mène au dôme du chörten, pour une superbe vue sur la ville et la vallée.

Le Kumbum de Gyantsé a été miraculeusement épargné par la révolution culturelle.

Kumbum de Gyantsé : visites alentours

Kumbum de Gyantsé : tous nos circuit​s